RIDSA a ce don pour saisir en quelques phrases, les sentiments et évènements qui traversent son (notre) quotidien. Chacun se reconnaîtra dans ses mots qui portent en eux la simplicité de la vérité. Un talent rare, qu’il vient souligner d’un choix de purs sons. Des mélodies qui pourraient évoquer Maître Gims ou Kendji Girac parce qu’elles sont nées en 2015, pourtant il n’y a aucune influence. Ridsa est un cerveau trop fertile pour avoir besoin d’emprunter à autrui ce qu’il possède déjà. Mais c’est sans aucun doute l’une des raisons de son incroyable succès, cette parfaite symbiose avec son époque. Ridsa n’a que 25 ans et la vie devant lui. Aussi un public un peu moins virtuel qui n’attend que de l’acclamer. Le trésor peut s’exposer aux yeux de tous, il est fin prêt.
Il sera le 8 décembre prochain sur la scène du Transbordeur à Villeurbanne.

Vendredi 8 décembre 2017 au Transbordeyr – Villeurbanne | + d’infos